Facebook et ses statuts moutonniers

etre-5

Facebook, comme tout réseau social, est sujet aux pratiques moutonnières. Depuis quelques semaines, j’en conteste le regain sur deux thèmes récurrents:

  • «Je ne donne pas à Facebook le droit d’utiliser étoussa….», rédigé dans un langage pseudo-juridique;
  • «Attention! Facebook va devenir payant à 4,99 doublezons», avec une somme qui fait commercial en ~,99 et qu’on retrouvera en euros ici comme en dollars là ou en livres ailleurs.

Et dans les deux cas, une seule variante à la fin : «copie/copiez ceci sur ton/votre mur». Et pourtant…

Photo : Luc Bentz (Paris, quartier des Halles, 30 juillet 2012)

Photo : Luc Bentz (Paris, quartier des Halles, 30 juillet 2012)

Lire la suite

Facebook et les étudiants

J’étais officiellement retraité le 1er septembre 2015. Le 14 du même mois, j’embauchais, si je puis dire, comme étudiant de première année de licence à Nanterre, un étudiant sur le tard, mais un étudiant tout de même. Il n’a pas fallu deux jours pour que des groupes Facebook soient créés par les étudiants suivant les mêmes enseignements que moi (deux parce qu’il y avait un chevauchement de formations).

!Entete-1000-288

Lire la suite

Quand système propriétaire rime avec arbitraire

2015-1123_Yann-houry_Pomme

Nous avions déjà évoqué les ennuis qu’avait rencontrés Yann Houry avec la Pomme pour la publication de ses manuels de français (quatre ans déjà, comme le temps passe…). L’arbitraire du système propriétaire est encore là… Yann Houry l’explique sur son blog «Ralentir travaux». La mise à disposition gratuite n’est pas sans prix… sur les systèmes propriétaires.

Pour vous oxygéner un peu, vous pouvez toujours faire un saut par là (Framablog).

 

Que raconter sur Twitter ?

«Ça y est, tu as franchi le pas et créé ton compte Twitter ! […] Tu as bien compris qu’on apprend à tweeter en tweetant seulement il y a un problème : tu ne sais vraiment pas quoi raconter !
IRL (In Real Life) tu ne te poses pas la question, tu sais de quoi parler avec ceux qui t’entourent sans avoir peur de ne pas être intéressant, mais là tu es intimidé et un peu tétanisé, tweeter OK mais pour dire quoi ?»

Ainsi commence cet article du Twittmooc créé sur l’initiative de Stéphanie de Vanssay (@2vanssay) que le Gazouilleur a complété par un commentaire. Le Twittmooc a pour but d’aider, dans un cadre coopératif et collaboratif, à «apprivoiser Twitter». Si les enseignants ou ceux qui s’intéressent à l’éducation y sont très présents (nostalgiques de la plume d’oie et des blouses grises poussiéreuses s’abstenir), il présente un intérêt pour un public bien plus large… et notamment tous les nouveaux venus sur Twitter (les newbies) qui s’interrogent sur ce que pourraient être leurs premiers gazouillis.

Pour ceux-là, mais pas seulement, que raconter sur Twitter mérite d’être lu!

Changement d’activité : quelles incidences pour sa liste d’abonnés?

Gare de Juvisy (photo LBz)

Changer de voie, changer d’activité, changer… Peu importe sur quoi porte le changement s’il est, sinon radical, du moins particulièrement significatif. Activité professionnelle, activité militante, de culture ou de loisirs ou autre centre d’intérêt: il ne s’agit pas d’une activité annexe, évidemment, mais de quelque chose qui importe, qui importe vraiment. La vie personnelle comme la vie professionnelle connaissent ces moments de transition majeure qui sont parfois, mais très rarement, des moments de rupture totale. La question se pose, dans ce cas, de ce que peuvent devenir les présences, nos présences sur/dans les réseaux sociaux.

Lire la suite

La création de «Je suis Charlie» et les réflexions que m’inspire la suite

D’abord une image, surgie sur Twitter de nulle part, sobre et si forte à la fois.

Je_suis_Charlie

Cette image est pourtant bien née «quelque part», et la manière dont elle a été diffusée mérite — au-delà de l’émotion légitime suscité par les assassinats perpétrés le 7 janvier 2015 — qu’on s’y penche… et qu’on prolonge, après  quelques rappels nécessaires pour celles et ceux qui, comme moi, ne s’étaient pas spécialement penchés sur la question, par quelques réflexions. Lire la suite

TwittMOOC : débuter sur Twitter en mode collaboratif

TwittMOOCStéphanie de Vanssay (@2vanssay) s’intéresse aux réseaux sociaux (Twitter notamment), au numérique et aux questions d’éducation (vous mettez ça dans l’ordre que vous voulez). Rien d’étaonnant, donc, qu’elle ait créé un Cours en ligne ouvert à tous (un CLOT pas clos, autrement dit — en franglais — un Mooc [massive online open course]). Lire la suite