Vers le site «Ralentir travaux»

[MAJ le 6/10/2011]

Imaginez un professeur de lettres, féru d’outils modernes de communication, twitteur confirmé, qui se démène et se donne du mal pour créer un manuel de français pour la classe de 4e… mais surtout un manuel pour ©®™iPad (J’espère que j’ai mis assez de symboles kivonbien), en profitant de tout ce que cela permet en matière d’hypertexte.

Imaginez sa joie de le voir accepté sur le magasin en ligne à l’enseigne de la Pomme (Applestore). Et son désespoir de le voir retiré à cause de ces deux mots «libre et gratuit», phobie des modernes marchands du Temple, de ceux qui ne peuvent comprendre qu’un outil marchand peut aussi s’utiliser pour la libre diffusion de la connaissance et le développement de l’intelligence par la modernité. D’un geste, d’un seul, la mise à disposition de la création intellectuelle disparaît… et même (on l’a vu ailleurs) effacé à distance sur les tablettes de ceux qui l’auraient téléchargé.

Imaginez la colère de cet auteur, et son amertume. Et puis lisez son expression retenue: c’est  — mais pensez à ce qu’il peut ressentir et, au-delà, aux limites pour l’usager qu’imposent les systèmes propriétaires et leur esprit fermé. Vous comprendrez alors que, le jour où je choisirai d’investir dans une tablette, par exemple pour y lire ou y émettre des gazouillis, j’éviterai de m’enfermer dans une cage, même si une pomme tentante y brille… mais je connais l’histoire de Blanche-Neige.

Quant à l’ami Yann, j’espère qu’il trouvera une solution (que la raison l’emporte ou qu’il puisse utiliser une autre plateforme), parce qu’il serait dommage qu’un travail innovant de cette qualité fût perdu.

Voir aussi :

Advertisements