Photo : Luc Bentz (Paris, quartier des Halles, 30 juillet 2012)

Au hasard d’un parcours parisien, je suis tombé en arrêt devant ce tag mural (sans croisillon) qui me narguait depuis son mur lépreux, abandonné aux artistes de rue. Ce mouton interrompant la flânerie du twitteur  solitaire (sur le moment) méritait qu’on s’arrêtât sur son propos un tantinet provocateur…

Je suis ceux que je suis renvoie évidemment au côté panurgique des moutons car, comme l’écrit si justement Rabelais dans le Quart Livre, et avec tant d’à-propos:

Panurge, sans dire autre chose, jette en pleine mer son mouton criant et bêlant. Tous les autres moutons, criant et bêlant avec la même intonation, commencèrent à se jeter et sauter en mer à sa suite, à la file. C’était à qui sauterait le premier après leur compagnon. Il n’était pas possible de les en empêcher, comme vous connaissez le naturel du mouton, qui est de toujours suivre le premier, en quelque endroit qu’il aille. Aristote le dit aussi au livre 9 de L’Histoire des animaux, c’est l’animal le plus sot et inepte du monde.

Je suis ceux que je suis, c’est sans aucun conteste dans les deux cas le verbe suivre chez le tagueur des Halles. Les moutonssses, on vous dit! Mais, dans le cas du twitteur, plusieurs cas sont possibles selon que suis soit une forme du verbe suivre… ou du verbe être.

Dire Je suis ceux que je suis, c’est suivre les gens que j’ai décidé de suivre.  C’est d’abord se comporter de manière moutonnière (je suis des personnalités ou des sujets à la mode comme les Trending Topics ou TT, les sujets tendance), mais aussi des personnes que je considère étant «comme moi», donc des «semblables». La similarité peut s’exprimer au cas par cas (@untel parce qu’il est fana d’opérette, @autretel parce que nous partageons les mêmes idées politiques et @guillaumetel parce que je tire à l’arbalète). Mais elle peut signifier aussi sur un sujet donné (généralement idéologique), je ne suis que des gens partageant mes opinions. On passe de choix liés à ma personnalité (avec ses diverses facettes) à des choix de communauté fermée, repliée sur elle-même (même si tous mes abonnés n’ont pas le même comportement);

Dire Je suis ceux que je suis, c’est également être les gens que je suis. — Je me définis en fonction des mes abonnements quels qu’ils soient (ce qui peut revêtir une dimension «jeu» voire «défi»). Leur variété, leur diversité peuvent vous rendre bien incapable de me cataloguer… et tout ce qui s’ensuit. Peu importe: je suis mon propre chemin sur Twitter.

Autrement dit, je suis ceux que je suis peut s’interpréter de bien des façons. Nous ne sommes pas heureusement limités au très passif twitteur moutonnier dans lequel il y a du… rhinocéros en puissance).

Affiche théâtrale (2012) pour la pièce «Rhinocéros» d’Eugène Ionesco.

(Version révisée le 02/08/2012.)

Advertisements